EFDP : lancez-vous, et devenez coach en développement personnel !

Vous avez naturellement la fibre à aider les autres, à les écouter, et à les accompagner ? La rentrée est peut-être l’occasion de vous former au métier de coach en développement personnel. N’hésitez pas à consulter les cursus de formation mis en place par l’Ecole Française de Développement Personnel.

Accompagner les personnes vers leur bien-être

Le coach en développement personnel a la capacité de mettre en place certaines actions dans le but de générer le développement des ressources internes de la personne venue dans le cadre d’une relation d’aide. Ces ressources peuvent être d’ordre physique, émotionnel ou encore psychologique. La ligne de conduite d’un coach en développement personnel est de favoriser le bien-être et l’équilibre du client.

Selon son cursus de formation, il dispose d’une ou de plusieurs spécialités, allant de la sophrologie à la naturopathie, en passant par le yoga, la relaxologie, les massages, l’hypnose… Tous ces outils sont mis au service de la personne désireuse de faire face à ses angoisses, son stress, et ses souffrances.

EFDP : une approche systémique

L’EFDP forme ses stagiaires en mettant l’accent sur l’approche systématique, qui consiste à appréhender la personne dans sa globalité. Il s’agit de tenir compte des univers familiaux, professionnels, et sociaux, dans lesquels évolue le client. Ainsi, les troubles rencontrés révèlent parfois une souffrance potentiellement issue d’un système, et non de la personne elle-même.

La thérapie systémique perçoit donc le symptôme comme le signal d’un dysfonctionnement dans les relations entretenues avec l’entourage, inscrites dans un système : parents, enfants, conjoint, fratrie pour la famille, collègues, hiérarchie pour la partie professionnelle, amis, voisins pour le côté social. Le coach en développement personnel formé à l’EFDP décode les interactions émotionnelles et verbales, livrant une lecture nouvelle du problème rencontré.

L’acquisition des outils et les compétences requises

Parmi les outils pratiques de la formation pour devenir coach en développement personnel, la programmation neurolinguistique (PNL) a une place importante. Cette technique de communication aide à améliorer les relations avec autrui, au quotidien, en s’intéressant en priorité aux comportements réactionnels du client.

Le cursus développe également toute une partie théorique sur l’approche du métier, qui exige certaines compétences. Les personnes en demande sont fragilisées (divorce, chômage, déménagement, etc.), ce qui peut être perturbant si le coach, lui-même, ne possède pas un bon équilibre. Il est impératif de savoir écouter, de valoriser, de mettre en confiance, d’être ouvert, et patient.

Notez que la formation s’étend sur 3 mois en cursus intensif, et entre 8 et 12 mois en cursus individuel. Chacun va à son rythme, selon ses disponibilités. La fin de la formation est marquée par une certification, consistant à valider les 8 modules de cours, les classes virtuelles, et le séminaire optionnel. L’expérience du terrain est également un axe majeur de la formation : deux coachings sont à effectuer, complétés par des tests écrits et oraux.

Envie de vous lancer dans un métier particulièrement enrichissant sur le plan personnel ? Renseignez-vous aussitôt sur nos formations EFDP pour la rentrée !

0

Vous aimerez également

Comment devenir coach ?
Devenir psycho-praticien ou praticien en relation d’aide
Ecole Française de Développement Personnel-EFDP-